Ells

Poubelle de connaissances, images, récits et modeste bout de vie . - mise a jour extrêmement rare -

07 juin 2014

Le vieil homme de Macondo

Je commençais directement :

-          Monsieur, comment faire pour bien écrire ?

-          Il faut écrire beaucoup. Pratiquer.

-          Réponse bateau, bien tralala. Tout le monde se fout des conseils d’écritures d’un connard qui écrit des mauvais livres.

-          Oui monsieur.

Ainsi que je trouvais bizarre que l’homme me réponde sur toutes ces questions gentiment comme s’il m’avait attendu je me renseignais sur qui il était.

C’était un acteur qui jouait le rôle de Gabriel caca d’oie. En effet beaucoup de monde venait pour lui parler et voir les choses de la vie selon un grand prix Nobel. Et plutôt que de fuir cette situation, un acteur avait été embauché.
L’homme en avait marre des petits gamins stupides. Il se leva et alla vers un buffet.
Il ouvrit un tiroir, prit un objet puis pointa une arme sur le gosse.

Et dit simplement que c’était un sale gosse qui n’irait jamais loin dans la vie et qu’écrire des livres était probablement une des choses les plus chiantes à faire.
Il tira sur l’enfant. Qui explosa sous le coup. Et bien que le corps d’un gamin de 14 ans contienne six litres de sang, il s’en déversa plusieurs dizaines. Le mur prit une belle teinte rouge ainsi que le sol.

L’homme à l’arme s’appelait Paolo car cela fait très sud-américain pour les incultes que nous sommes.
L’arme était jolie. Elle avait permis la mort de sept personnes. Et allait aider celle de quatorze autres.
Paolo sortit par la porte principale, les chaussures pleines de sang. Le corps du gamin continuait de couler de manière abondante. 

Posté par ells à 12:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire