Ells

Poubelle de connaissances, images, récits et modeste bout de vie . - mise a jour extrêmement rare -

26 septembre 2010

pulsar

Son coeur s'emballa au niveau de la 34 éme question .  Pourquoi se cachait entre deux questions anodines, une provocation .    D'un coté : " Pour un yaourt d'environ 125 grammes ( avec une photo illustrant un yaourt blanc sans marque, du genre que personne n'achéterais )  Es ce que vous mettriez plutot : ( s'en suis un choix de 5 quantités de sucre, adjoint d'images avec pour la plus pitoyable celle vide, censé représenter l'absence de sucre ). " Pulsar avait répondu le maximun de sucre . Le sucre C'est bon... [Lire la suite]
Posté par ells à 18:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 septembre 2010

Short (odd?) news .

- Ta gueule ...         Ce furent les premiers mots, des mots de vie, d'espoir et de changement. - ... Crève .        Suivit de ceux de mort . Celui qui cria pris un peu tout, n'importe quoi et la porte . Il ne sut ni comment, ni quand l'autre creva . Bien qu'il ne savait pas pourquoi l'autre creva, Il savait surement pourquoi . Une fugue se caractérise par le fait que inconsciemment, on sait que l'on reviendra . Une expédition par la préparation, tant dans le... [Lire la suite]
Posté par ells à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 avril 2008

Quelque chose d'impossible .

A 10 ans s'il y avait bien quelque chose d'impossible pour moi . C'était la possibilité d'en avoir quatre vingts ans, un jour . Demain vous pourriez me dire, tu les auras . A 10 ans j'avais déja pleins de copains . J'avais la moitié de la collection et meme un peu plus des piéces de centimes d'euros par pays et par année . Je savais faire des divisions (euclidiennes) donc je pouvais te dire si il y avait 39 pommes de terres et que si on étais quatre il valait mieux en acheter une autre pour que tout le monde en est dix et non pas... [Lire la suite]
Posté par ells à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2008

J'aurais voulue etre une balle perdue

Peu importe l'arme . Un Ak-47 .un pistolet .Une carabine. Un sniper .Une arme ultra moderne .ou meme un tromblonPeu importe le mobile .Une rivalité .Une fatigue passagére .Une vielle envie .Une vielle rancune .5 millions et deux maisons .Une femme .Quatre euros .ou meme une envie préssante .L'idée, qu'il y est deux personnes . Une armée, une victime . Ce qu'il y a autour ne compte pas . Ni les autres individus, ni les meubles, ni les titres, ni les études, ni l'argent .Ce qu'il y a entre peut compter . Un parre balle, un mur, un... [Lire la suite]
Posté par ells à 20:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 mars 2008

et Doom une excuse ?

Chaque moment de la journée peut justifier la fatigue. C'est parce que j'en avais marre de ma petite vie de fonctionnaire de merde que j'ai fait ça.Mon boulot vous voulez même pas le connaître tellement il est banal, d'ailleurs on croirais même que lui aussi mis a poussé.J'aime beaucoup les policiers, oui, en général c'est très intéressant. Dans les policiers ... Je ne parle pas des policiers où l’on peut trouver des foies qui ont mal vieillis, des poumons encrassés, des muscles et quatre ou cinq litres... [Lire la suite]
Posté par ells à 22:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 mars 2008

Malade - sous medoc .

Whaaaa . Alors 1 je suis malade . 2 je suis complétement déchiré du genre le mec qui a trop bu, mais juste à cause d’un simple aspirine. Il y a peu etre une autre explication mais je m’en fou, ça va passé. Pis ça peut ni etre le pain, ni la salade, ni (qu’es ce que j’ai pu manger d’autres . ) . Bon en tout cas à l’origine je voulais vous parler de mon super weekend ou j’ai garder des murs . Enfaite je vais vous parlez de pleins de trucs avec pleins de fautes vu que j’ai réussi à discuter à ma poubelle (... [Lire la suite]
Posté par ells à 21:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

03 février 2008

Jeune fille bien sous tous rapports

un petit edit comme ça : coucou à cindy, tu ne devrais pas etre en train de travailler ? ( je blague je te fais plein de bisous ). Inspiration en lisant ça :http://obscenesansmoustache.blogspot.com/2007/05/on-peut-se-voir-samedi-soir.htmlOn peut se voir samedi soir? - Bonjour, tu vas bien ?- Oui sa va, C'était mon ancienne petite copine . - Tu racontes quoi de beau ?- Tu veux parler à ma copine .- Enfaite je voudrais coucher avec toi .- Tu veux que je te passe ma copine ou je raccroche ?- oui passe la moi . Sinon ça t'intérresse... [Lire la suite]
Posté par ells à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2008

Dans mes toilettes

Même là ou on pisse il se passe quelque chose.A l'origine du pourquoi j'écris ceci, il y a une raison simple. Je parlais avec des amis, de faire avec quoi en cas de problème et alors que j'étais dans les toilettes il y a quelques temps, je me suis demandé.  La discussion portais principalement sur les armes qu'on pouvait se faire de manière artisanal, avec comme livre à l'appuie : fight club. Il se prouve que dans mes toilettes comme dans beaucoup, il y a du rouleau de pq. Je ne sais pas si... [Lire la suite]
Posté par ells à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2008

Je suis quelqu'un de fou

Cette semaine, personne n'est mort à cause de moi. (Je crois)   Je suis quelqu'un de fou, mais cela n'a pas d’importance.J’entends souvent les bruits des gens qui ne parlent pas. À coté de moi. Dans mon oreille.Sait tu que certaine personne n'ont pas le droit d'aligner plus de six mots dans leurs bouches.Je veux dire, ils doivent faire six mots maximum dans une phrase.Mais... [Lire la suite]
Posté par ells à 17:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 janvier 2008

J'ai trouvé un reve - premiére partie

Le verbe to bid au présent en anglais peut vouloir dire enchérir ou ordonner. Lundi dernier, c'était il y a trois jours, je prenais le chemin habituel du dédale de ruelle de chez ma colocataire pour aller prendre la ligne C à une bouche de métro quelconque semblable à toute les autres. Le chemin est relativement simple, on descend les trois étages, on prend tout de suite à droite sur le trottoir, on le suit pendant environ cent trente mètres, soit un bouquiniste,... [Lire la suite]
Posté par ells à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]